Le ski freestyle inspire des sauts créatifs et insolites

Publié le : 19 décembre 20183 mins de lecture

Le freestyle, que ce soit en ski, en skate ou en BMX nécessite et crée un langage connu de ses seuls pratiquants et, qui est en constante mouvance. Ça n’a pas vocation de référence et fait simplement état des lieux du vocabulaire utilisé dans le ski freestyle, à l’heure actuelle.

Les Figures dans le ski freestyle

Les grabs, ce sont ce qui agrémente le tricot, c’est une des différences entre le ski alpin et le ski freestyle. Le grab consiste à attraper son ski avec sa main, il existe différentes façons de les définir : le Safety, le plus courant, il consiste à attraper le ski au niveau de la fixation avec la main du coté de ce ski (genre attraper le ski gauche avec la main gauche). Le Lui Kang : variante du Safety, même chose sauf qu’en même temps que le grab tu tends l’autre jambe. Le Mute, consiste à attraper le ski inverse de la main qui grabe devant la fixation, généralement on croise les skis en faisant ce grab (par exemple ta main droite attrape ton ski gauche devant la fixation sur la carre extérieure).

Le Japan – le Critical – le Brebis

Autres figures du ski freestyle : le Japan, la main attrape le ski opposé en passant derrière le corps (elle attrape le ski derrière la fixation), souvent en repliant la jambe grabée. Il y a aussi le Critical : même chose que le Japan, sauf que c’est devant la fixation (et non derrière) ; ou le Brebis : on attrape le ski avec la main du coté du ski devant la fixation sur la carre intérieure (tu attrapes la partie droite de ton ski gauche devant la fixation avec ta main gauche par exemple). Le Phil-grab : Consiste à croiser ses skis et attraper son ski gauche avec sa main gauche sur la carre extérieure (ou l’inverse). Le Front (Nose) Grab : c’est pareil au Brebis sauf que tu grabes le ski opposé à ta main toujours devant la fixation et la carre intérieure.

Le freestyle diving

Pour les passionnés de plongeon, le freestyle diving, est un sport créatif et acrobatique qui s’inspire des figures du ski alpin et du snowboard freestyle, comme le grab. Ces jeunes s’exercent toute l’année en piscine. Avoir du style en l’air : c’est leur motivation. Mais, ce sport n’est pas encore officiellement reconnu, mais il fait l’objet d’une compétition.

Plan du site